La transformation digitale passe par… l’humain !

transformation-digitale-humain

Cloud, informatique On Demand, logiciels SaaS, dématérialisation, signature électronique… La transformation digitale que connaît le monde de l’entreprise n’a (presque) pas de limites. Pourtant, celle-ci ne peut réussir sans celui qu’elle cherche à soulager — et non à remplacer —, l’humain.

Penser l’humain pour adopter de nouveaux outils

Les nouvelles technologies sont puissantes. Elles permettent de gagner du temps. De nouveaux clients. De l’argent. De l’efficacité. Mais elles ne peuvent pas tout faire. Allons plus loin : leur efficience ne réside pas dans les choix techniques effectués par l’entreprise, mais plutôt dans le comportement des hommes et des femmes qui y travaillent.

Car toute transformation digitale modifie le fonctionnement d’une entreprise. Elle impose au passage de nombreux changements, dans les habitudes et les process. Elle change les rapports entre collaborateurs et leurs rôles respectifs. C’est pourquoi, avant de penser aux outils à adopter, il convient de songer à la place qu’occupera l’humain dans cette nouvelle organisation digitale. Le « pourquoi ? » et le « comment ? » avant le « quoi ? », en somme.

3 conseils pour réussir la transformation digitale

Une mauvaise implication de l’humain dans la programmation d’une transformation digitale entraîne souvent l’échec de celle-ci. Si vous souhaitez préparer votre société à l’arrivée de nouveaux outils, il ne suffira pas d’assurer à vos collaborateurs qu’ils vont leur faciliter le travail : sans autre information ou implication, ces derniers ne verront pas ces changements d’un bon œil. Pas d’inquiétude, voici 3 grands principes à respecter pour que tout se passe bien.

1/ Impliquez l’ensemble des décideurs

Directeur général, actionnaires, chefs de service… le succès d’une transformation digitale passe par une validation et une compréhension totale des enjeux de la part de tous ceux qui sont impliqués dans le processus de décision. Il faut dire que les outils ne sont pas les seuls à changer : avec la transformation digitale, le modèle hiérarchique traditionnel (vertical) s’horizontalise, pour plus de collaboration et d’échange entre employés !

2/ Formez tout le monde

Tout le monde n’a pas le même niveau de connaissances face au numérique. Et pourtant, lors d’une transformation digitale, tout le monde doit s’y mettre. Avant de penser outils, essayez de savoir comment se comporte chacun de vos collaborateurs face à un nouveau programme informatique. Puis mettez les actions de formation (en présentiel ou e-learning) éventuellement nécessaires en marche !

3/ Allez-y doucement

Une transformation ne peut se faire du jour au lendemain : pour caricaturer, vos collaborateurs ne peuvent taper sur une machine à écrire le lundi et se retrouver face à un ordinateur tournant sous Linux le mardi !

Prévoyez un déploiement de vos solutions étape par étape, selon deux horizons : le court et le long terme. Cela laissera le temps à tout le monde de « se faire la main ». Et maximisera vos chances de réussite. Vous pouvez par exemple consacrer les premiers temps à quelques expérimentations, comme des ateliers, des collaborations avec des startups… Testez également des solutions faciles à mettre en place et efficaces, histoire que vos collaborateurs voient immédiatement ce que le digital peut faire pour eux. Wisembly, par exemple !

L’humain a une place capitale dans la transformation digitale. Une entreprise qui se lance dans un tel processus se doit donc d’être à l’écoute de ses collaborateurs. Cela lui permettra également, à travers les RH, de faire évoluer en conséquence les métiers et les responsabilités !

Commentaires

Laisser un commentaire