10 femmes influentes dans le digital en France

Aujourd’hui, le digital se conjugue au masculin comme au féminin. La preuve avec ces dix femmes influentes dans le secteur, de par leurs responsabilités, le poste qu’elles occupent ou les innovations qu’elles proposent. La liste étant, bien sûr, non-exhaustive !

Frédérique Agnès, fondatrice de Citizen Republic

frederique-agnes

Fondatrice de Media Prisme, une entreprise spécialisée dans l’analyse des comportements des consommateurs — cédée depuis à Consodata —, Frédérique Agnès est l’une des pionnières revendiquées du Big Data. Elle dirige actuellement l’agence de communication Citizen Republic, a l’origine de Mon Avis Compte, le premier site indépendant d’avis en France, qui fédère une communauté digitale de plus d’un million de membres.

Nathalie Andrieux, DGA en charge du numérique à La Poste

nathalie-andrieux

Entre 2012 et 2015, Nathalie Andrieux a pris en charge la transition numérique du groupe La Poste. Elle avait pour mission de faire du numérique l’un des relais de croissance de cet acteur économique historique confronté à une baisse des volumes sur son activité traditionnelle (- 6 % par an). Elle a notamment participé à la création d’un fonds d’investissement dédié aux startups innovantes, et coordonné le parcours numérique des clients de La Poste sur tablettes, smartphones et PC. Si elle a intégré depuis le groupe Casino, elle continue à siéger en parallèle au sein du Conseil national du numérique, un organe consultatif public qui a notamment pour mission d’aider à adapter le cadre législatif aux nouveaux enjeux liés au numérique.

Hélène Boulet-Supau, directrice générale de Sarenza.com

helene-boulet-supeau

Ancienne financière, Hélène Boulet-Supau a repris depuis 2007 le spécialiste de la vente de chaussures Sarenza.com. Elle a conquis 26 pays, en se basant sur des valeurs fortes : le respect, l’esprit d’équipe et l’égalité des sexes. Elle mène également régulièrement des enquêtes internes et externes sur l’égalité au travail, pour pouvoir prendre les décisions qui s’imposent.

Marie Ekeland, coprésidente de France Digitale

marie-ekeland

Fondatrice de Daphni, une société de gestion en capital-risque, Marie Ekeland est également co-fondatrice et co-Présidente de l’association France Digitale, qui réunit plus de 400 entrepreneurs et investisseurs de l’innovation numérique.

Céline Lazorthes, la fondatrice et CEO de Leetchi

celine-lazorthes

C’est après avoir été nommée trésorière du week-end d’intégration de son école (HEC) que Céline Lazorthes a l’idée de Leetchi, un service de cagnotte en ligne, pensé pour simplifier les collectes d’argent entre amis. Aujourd’hui, Leetchi, implanté en France, en Espagne et en Allemagne, c’est plus de trois millions d’utilisateurs dans 150 pays — pour une douzaine de participants par cagnotte, et un “butin” de 400 euros. En septembre dernier, le groupe Crédit Mutuel Arkéa a même officialisé une prise de participation à hauteur de 86 %, contre 50 millions d’euros, et promis d’investir quelque 10 millions d’euros supplémentaires.

Sandrine Joseph, Digital Transformation specialist

sandrine-joseph

Sandrine Joseph accompagne depuis 2011  la transformation digitale d’un opérateur de télécoms. Elle a notamment produit la websérie Les Heros du Web. Elle est également vice-présidente du réseau Outre-Mer Network. Elle a été nommée en 2012 par le World Economic Forum Young Global Leader.

Géraldine Le Meur, cofondatrice de TheRefiners

Geraldine Le Meur

Géraldine Le Meur a déjà cofondé quatre entreprises, dont LeWeb, la conférence la plus importante en France s’agissant du digital. Elle est aujourd’hui à la tête de The Refiners, un accélérateur de startups françaises installé à San Francisco, aux côtés de Carlos Diaz et Pierre Gaubil.

Fany Péchiodat, cofondatrice de My Little Paris

mylittleparis

L’aventure de l’entrepreneuse du web Fany Péchiodat a commencé dans sa chambre de bonne à Paris. C’est là qu’elle crée My little Paris, un service qui propose, trois fois par semaine une sélection de bonnes adresses (mode, beauté, déco, culture,…). Le site a été racheté en partie par Auféminin en 2014 pour près de 24 millions d’euros, et décliné depuis en de nombreux services (et notamment une box mensuelle).

Odile Roujol, Business Angel

odile-roujol

Après avoir été directrice générale International de Lancôme et avoir passé quatre ans chez Orange France, en tant que directrice de la marque et de la communication, et directrice de la Stratégie Client et Data, Odile Roujol s’est installée à San Francisco afin de développer de nouveaux projets. Elle fait partie des Business Angels de 50 Partners, un accélérateur installé à Paris.

Roxanne Varza, directrice de la Halle Freysinnet

roxane-varza

Avec ses 34 000 followers sur Twitter, et à seulement 31 ans, l’américaine Roxanne Varza a été consacrée en mars par les Inrocks « reine des startups françaises ». Et pour cause : elle a été nommée directrice de la Halle Freysinnet, le dernier projet du patron de Free, Xavier Niel, qui se veut être « le plus grand incubateur numérique au monde ».

Rappelons-le, cette liste est non-exhaustive. D’autres noms vous viennent à l’esprit ? Partagez-les dans les commentaires !

Commentaires

Laisser un commentaire